Presse

Le Green Deal européen doit être une opportunité pour réorienter la PAC

Télécharger le PDF

Communiqué de presse : En plaçant les défis climatiques et environnementaux au centre de son action, la nouvelle Commission européenne propose un nouveau logiciel pour poursuivre la construction européenne.

Vu l’important capital politique mobilisé sur le Green Deal, il est inimaginable que le projet de réforme de la PAC lancé par la précédente Commission suive son cours comme si de rien n’était.

Afin d’alimenter la réflexion sur la nouvelle trajectoire de réformes que la PAC doit entreprendre, Agriculture Stratégies et son comité d’orientation stratégique viennent d’envoyer aux responsables politiques européens et français une nouvelle note de référence stratégique.

Réussir le Green Deal nécessite de sortir de la logique actuelle de dumping afin de redonner toute leur valeur aux ressources naturelles et aux produits agricoles qui en sont issus. 

C’est d’un changement de paradigme dont la PAC a besoin pour retrouver son efficacité et contribuer à la souveraineté européenne en matière alimentaire, commerciale et environnementale.

Alors que se prépare la prochaine ministérielle de l’OMC à Nur Sultan, ce changement est d’autant plus important qu’il conditionne la position de l’Union européenne dans un multilatéralisme en crise. La PAC est la dernière politique agricole à suivre au pied de la lettre des règles agricoles de l’OMC désavouées depuis la crise alimentaire 2007/08.

Compte tenu des difficiles négociations budgétaires en cours, il convient de rappeler une réalité : on ne pourra pas accompagner l’agriculture européenne vers la durabilité tout en continuant à réduire le budget de la PAC et à déréguler les marchés agricoles.

Le Green Deal doit permettre de reconstruire un contrat politique entre la société et ses agriculteurs sur la base d’une réhabilitation de l’intervention publique en agriculture, seule à même d’accompagner efficacement le changement et d’en assurer l’acceptabilité.

C’est ce que propose Agriculture Stratégies avec un projet de réforme de la PAC qui privilégie des instruments qui continuent de faire la preuve de leur efficacité comme des aides contracycliques qui varient en fonction des prix, des contrats de transition agroécologique ou encore des quotas de production pour cibler la surproduction là où elle est la plus nocive pour l’environnement.

 

Retrouver l’ensemble de la note via le lien suivant :

https://www.agriculture-strategies.eu/2020/03/nrs-green-deal-pac/

Sur le même sujet