ArchivesEditos

Newsletter n°35 : SIA, IAA et souveraineté alimentaire, coopératives, méthanisation

Télécharger le PDF


Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous informer qu’Agriculture Stratégies sera présent
au Salon de l’Agriculture les mardi 1er, mercredi 2 et jeudi 3 mars 2022.
 Si vous souhaitez nous rencontrer, n’hésitez pas à nous contacter au 07.54.35.16.64.

La souveraineté alimentaire ne repose pas que sur la production. La baisse de compétitivité de nos industries agroalimentaires joue directement sur la perte observée de nos marchés nationaux et européens, et sur l’augmentation des importations qui en découle. Les récentes analyses démontrent ainsi une faiblesse du secteur des IAA, que l’inflation et la loi Egalim risquent de venir renforcer. Alors que les négociations commerciales sont actuellement le lieu de tensions inédites entre industriels et distributeurs, il apparait nécessaire de permettre aux transformateurs de passer les hausses de tarifs nécessaires à leur rentabilité, sous peine de voir le secteur s’enliser davantage. Les transformateurs risquent en effet de voir leurs marges déjà réduites se compresser encore face à la sanctuarisation du prix agricole et la pression des distributeurs, mieux organisés. Le risque est une incitation à s’approvisionner ailleurs, voire une désindustrialisation agroalimentaire accélérée. Si l’agriculture n’est pas délocalisable, l’industrie l’est, avec autant de conséquences pour notre souveraineté alimentaire.

Xavier Hollandts, professeur d’entrepreneuriat et stratégie à KEDGE BS est récemment entré au Comité d’Orientation Stratégique d’Agriculture Stratégies. Spécialiste des questions agricoles, il s’est notamment investi sur les questions de gouvernance des coopératives. Alors que se déroule actuellement une mission d’information parlementaire sur la gouvernance des coopératives pour laquelle il a été auditionné, il vient de sortir un nouveau livre portant précisément sur ce sujet brulant. Nous proposons ici une note de lecture de cet ouvrage, qui permet à la fois aux néophytes de comprendre les origines de la création des coopératives et leur fonctionnement, et aux acteurs du secteur de saisir les subtilités du fonctionnement de la gouvernance, les différents rôles attribués au président, aux administrateurs, au directeur général… et la difficulté de maintenir un équilibre relationnel et décisionnel. La transparence des décisions prises est notamment un facteur indispensable de la réussite qui mènera à un optimum de gouvernance, apte à guider la coopérative vers des choix et une organisation qui lui permette de remplir pleinement son rôle premier : défendre les intérêts de ses adhérents coopérateurs.

Alors que le Sénat a publié en fin d’année son rapport sur le sujet, la méthanisation continue à diviser les acteurs du monde agricole. De la petite méthanisation en cogénération (qui dégage de la chaleur valorisée sur l’exploitation et produit de l’électricité) à la grosse unité en injection (qui produit du biométhane et l’injecte dans la canalisation du gaz de ville), les projets sont multiples, et leurs impacts diversifiés. Olivier Allain, agriculteur, membre du Comité d’Orientation Stratégique d’Agriculture Stratégies, conseiller de la région Bretagne, nous livre dans cette interview : « Méthanisation, beaucoup d’argent public pour des effets contestables ? » son point de vue sur les différents enjeux qui s’y rapportent.

Bonne lecture,                                                                

Jacques Carles, Président d’Agriculture Stratégies

Le 8 février 2022

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page